Economies

Economies grâce aux génériques

En 2013, les génériques ont permis de réaliser un milliard de francs d’économies sur les dépenses de santé en Suisse, sans aucune concession sur la qualité des traitements. Les génériques sont de qualité au moins équivalente à celle des préparations originales, mais leur prix est nettement inférieur.

Le modèle actuel garantit des soins fiables et de haute qualité dans l’intérêt du patient et de sa sécurité. Par ailleurs, les génériques instaurent en Suisse une concurrence tarifaire ayant pour effet de réduire les coûts. Contrairement aux préparations originales, ils peuvent faire l’objet d’importations parallèles de l’étranger.

«Il faut utiliser les génériques, c’est une exigence de notre époque.»

Dr méd. Hans-Ulrich Kull, ancien président de l’association des médecins disposant d’une propharmacie
(Vereinigung der Ärzte mit Praxisapotheke) OTX World, septembre 2012

 

L’introduction de nouveaux génériques et l’augmentation de l’écart de prix de 50% à 60% entraîneront d’ici à l’année 2013 une réduction supplémentaire de 500 millions de francs des dépenses de médicaments.